Skip to content

Tonton Alan

Il y a quelques mois, j’ai acheté un t-shirt ayant pour illustration le visage d’un des personnages clefs de la comédie américaine « Very Bad Trip », à savoir Alan Garner. Ne me demandez pas pourquoi ni comment j’en suis arrivé à faire cet achat. Il devait y avoir une offre spéciale, ou c’est tout simplement mon chromosome « mainstream » qui a encore frappé. Bref, il s’agit d’un simple t-shirt blanc où figure le visage barbu d’Alan accompagné du message suivant:

« Don’t let the beard fool you » (he’s really a child) *

Portant moi-même une barbe plus ou moins abondante, il n’a pas fallu longtemps pour que Super-Fiston dise « Papa » en montrant du doigt le visage d’Alan sur le t-shirt. J’ai d’abord souri. Puis je me suis senti mal à l’aise. Me comparer à Alan Garner, le débile-fou-furieux du film « Very Bad Trip »? Nous sommes bien d’accord. Il me fallait donc réagir vite. Et dans le feu de l’action: « Ce n’est pas Papa mais Tonton Alan ». Oui, « Tonton » Alan. Vous imaginez la suite.

« Tonton Alan » fait donc aujourd’hui partie de notre quotidien. De notre famille. Et un homme portant une barbe s’appelle (souvent) Alan. J’espère simplement que Super-Fiston ne subira aucun choc émotionnel par la suite, lorsqu’il découvrira qu’Alan n’existe pas et qu’il s’appelle en fait Zach Galifianakis.

* En français: « ne te laisse pas duper par sa barbe » (c’est vraiment un gamin)

N'hésitez pas à commenter cet article!

Laisser un commentaire